La femme ménagère des années 50 à aujourd'hui

Depuis les années 50 et la commercialisation de produits ménagers, la femme est devenue incontournable dans la publicité que ce soit pour un produit ou un service.

La présence féminine dans une publicité est un facteur vente. Les femmes elles memes y sont sensibles. Elles sont en effet les premières consommatrices des produits concernés meme si les publicités s'adressent à un public varié dont les hommes qui achètent aussi ces produits.

 

 

Trois types de femmes sont à distinguer dans la publicité : La femme dominatrice, la femme nature et la femme ménagère. Cette dernière est souvent réduite aux publicités ventant les produits pour la maison.

 

 

Dans la publicité des années 50 c'est la femme au foyer qui est représentée dans son role maternel et familial.

 

 

 

 

"Le Chef fait tout, sauf la cuisine - les femmes sont faites pour ça!

Je donne un Kenwood Chef à ma femme."

 

 

Ici, l'expression "le chef" a une double signification: c'est évidemment le nom du modèle du robot, mais il est également associé à l'homme (le chef du foyer, de la famille). Ce double-sens est d'ailleurs illustré par l'image: l'homme est placé derrière le robot, et cette superposition donne l'impression que les deux sont associés. Par ailleurs, la femme s'appuie sur le dos de son mari: elle se "repose" sur le chef. Elle se repose à la fois sur l'homme de la maison, à la fois sur le robot qui l'aide à faire la cuisine.

Ce robot est présenté dans l'accroche comme multi-fonction (le chef fait tout), bien que le rôle de la cuisine reste réservé à la femme. Elle reste donc cantonnée à son rôle, même si elle est aidée.

 

 

  

 

 

Cinquante ans aprés, la femme reste toujours cantonnée à son role de ménagère, ici faire la cuisine. Cependant  alors que la femme au foyer des années 50 est habillée de manière élegante, la nouvelle femme ménagère apparait dans une tenue plus pratique portant un tablier en plastique et légérement vétue.

Sa posture défensive signifie que la ménagère actuelle n'a pas de temps à perdre car son role est multiple dans sa vie au foyer et dans son travail extérieur.

C'est une femme déterminée qui apparait ici malgré le message paradoxal du tablier qui a suscité de nombreuses réactions de la part des associations féministes.

En effet selon elles ce message sous-entend que la femme est battue et soumise, réduite à l'état d'objet. Le publicitaire exploite une nouvelle fois le role traditionnel de la femme malgré l'utilisation de l'ironie et du second degré.

 

 

 

 

 

L'impact de la femme sexy dans la publicité a influencé l'image de la femme ménagère.

Elles apparaissent ici, toutes les trois dans une attitude séductrice et langoureuse.

La femme qui passe l'aspirateur le fait avec sensualité et plaisir.

Ses deux amies la regardent de manière envieuse comme si passer l'aspirateur n'était plus une corvée.

Cette publicité montre que la femme privilégie la qualité de vie et la détente en les représentant dans un cadre bénifique aux soins et à la beauté. L'activitée de ménage apparait secondaire bien qu'elle soit toujours destiné à la femme par la mise en valeur de l'aspirateur au premier plan. On peut noter dans cette publicité la tendance actuelle des soins pour le corps et la balnéothérapie. La femme ménagère se montre donc désormais soucieuse de son apparence.



18/02/2011
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour